©  Philippe Billard

Au moment où les artistes cèdent leur place dans des friches industrielles à des entreprises en quête d’attitudes créatives, Manifesto leur propose de se confronter à l’univers d’un immeuble de bureaux.

Forte de son expérience à l’Orfèvrerie (Saint-Denis), où l’agence a orchestré une occupation temporaire par 80 artistes de l’automne 2018 à l’été 2019, Manifesto est fière d’ouvrir jusqu’à l’été 2021 un lieu novateur dédié à la création contemporaine : un incubateur d’artistes. POUSH leur propose des ateliers de travail à des tarifs accessibles, favorisant ainsi leur maintien dans le Grand Paris, et les accompagne dans leur développement par des services dédiés.

Dans un IGH construit dans les années 1970 à Clichy et administré aujourd’hui par Sogelym Dixence, entreprise familiale indépendante qui s’affirme comme un des acteurs incontournables de l’immobilier tertiaire, c’est une vision originale et panoramique de la ville qui s’ouvre aux utilisateurs. Propriétaire du bâtiment, Sogelym Dixence a invité Manifesto à proposer un projet ambitieux pour une occupation temporaire.
Après avoir été le siège d’activités tertiaires, cette silhouette carrée qui domine le périphérique va vivre une nouvelle page de son histoire en accueillant, sous ses faux-plafonds, une centaine d’artistes.

Dès mars 2020, ils sont déjà une trentaine à s’installer sur trois étages. Trois mois plus tard, ils sont près de 90. Puis, en juillet, POUSH accueille 170 artistes sur 7 étages ! Sous la direction artistique d’Yvannoé Kruger, Manifesto anime une programmation artistique singulière, qui participe du renouvellement de la Porte Pouchet et contribue au rayonnement de Clichy. Le lieu, piloté par Thomas Havet, a vocation à s’ouvrir à des partenaires locaux, nationaux et internationaux. Des espaces sont disponibles pour que des entreprises désireuses d’expériences inédites organisent des événements au plus près des artistes.

Des services dédiés

En créant POUSH, le premier incubateur d’artistes, Manifesto affirme à nouveau sa volonté de soutenir la création contemporaine. En plus de leur atelier de travail, les artistes bénéficient de services dédiés, pensés pour répondre à leurs besoins et leur permettre de s’affranchir des problématiques rencontrées tout au long de leur parcours et construire le métier d’artiste.  

Accompagnement administratif, juridique, social et fiscal

Manifesto collabore avec Delphine Toutain, fondatrice de l’agence TADA, qui organise deux fois par mois des ateliers thématiques collectifs et des permanences de suivi individuel auprès des artistes de POUSH. Ces séances ont pour but de lever tous les obstacles vis-à-vis de l’administration et d’offrir aux artistes les outils nécessaires à la gestion de leur carrière et de leurs œuvres. 

Aide à la production artistique

Marie Lhuillier, architecte et responsable de production chez Manifesto, accompagne les artistes de POUSH dans la réalisation technique de leurs projets artistiques. Au cour de rendez-vous individuels, elle les conseille de la conception technique au choix des matériaux et des prestataires, en passant par l’élaboration de leur budget et de leur planning, et jusqu’à l’installation et le transport de leurs œuvres.

Accompagnement curatorial

Yvannoé Kruger, directeur artistique de Manifesto et POUSH, accompagne les artistes de façon individuelle concernant leurs choix et questionnements artistiques, et les aide à concevoir et réaliser leurs expositions, à POUSH ou en dehors de POUSH, dont il est parfois est curateur.

Visibilité et communication

La programmation artistique de POUSH, assurée par Yvannoé Kruger, se tourne tant vers les professionnels du monde de l’art que vers le grand public pour faire éclore une réelle dynamique au sein du lieu et donner une visibilité aux artistes.

Manifesto organise presque quotidiennement des visites d’ateliers avec des galeristes, curateurs, institutionnels, journalistes, promoteurs immobiliers, permettant aux artistes de rencontrer les acteurs du monde de l’art.

Les événements programmés à POUSH – journées portes ouvertes, journées pro, expositions individuelles ou collectives, installations in situ – ainsi que la communication active pilotée par Manifesto autour du projet, sont autant de vecteurs de visibilité pour les artistes.

Un projet partenarial

POUSH s’associe à des acteurs locaux, nationaux et internationaux à travers divers partenariats, afin de participer d’une mise en réseau territoriale et nationale des acteurs et lieux impliqués dans l’art contemporain. 

La Région Île-de-France

La Région Île-de-France soutient POUSH à travers plusieurs initiatives dont l’attribution d’une bourse à Paul Créange pour l’installation d’un œuvre in situ dans le hall d’entrée de POUSH, incluant le développement d’un projet de recherche et de création ayant pour sujet d’étude les dispositifs présents dans l’espace public auquel l’artiste associe des étudiants de Bac Pro MELEEC / ARED du Lycée Newton de Clichy. Par ailleurs, Hugo Avigo a installé à POUSH l’exposition Le Syndrome du sommier, créée dans le cadre de la Bourse FoRTE 2020 lancée par la Région Île-de-France.

L’INMA

L’INMA et Manifesto s’associent pour accueillir au sein de POUSH cinq artisans sélectionnés dans le cadre d’un appel à candidature et lauréats du Prix Avenir Métiers d’Art. C’est la première fois que des artisans d’art intègrent le lieu aux côtés de plasticiens, peintres, sculpteurs, dessinateurs… Ces rencontres entre artistes et artisans sont l’occasion de réflexions et projets communs, de partage des expériences et outils de production.

En plus de bénéficier d’un espace de travail, les artisans profitent de l’accompagnement complet de l’incubateur POUSH, proposé par Manifesto : accompagnement artistique, technique, juridique et administratif, entre autres. Un véritable tremplin pour les jeunes artisans.

Agnès b

En collaboration avec agnès b, Manifesto accueille à POUSH l’artiste Bruno Gadenne, soutenu par la résidence La Fab. Pleinement intégré à la programmation de POUSH, l’artiste bénéficie de tous les services d’incubateurs proposés par Manifesto ainsi que d’un atelier au 12ème étage de POUSH. Il est également prévu que des artistes de POUSH soient prochainement invités en Project Room à La Fab.

ArTeC

Grégory Chatonsky, artiste POUSH, et Yves Citton accueillent les étudiants du D.I.U. ArTeC plus dans un espace dédié à POUSH pour un séminaire et des ateliers sur la recherche-création et les arts du code afin de développer une réflexivité permettant d’appréhender, sur une base pratique comme théorique, les enjeux d’un projet qui allie recherche universitaire et création artistique, en particulier (mais pas exclusivement) au sein d’univers numériques.

©  Philippe Billard – Atelier de Nano Ville Film, Elliott Causse, Kenia Almaraz Murillo, Raphaël Guez, Yeuz, Hector de Lacroix

©  Philippe Billard – La Bodega de Hugo Avigo et Thomas Ballouhey

©  Philippe Billard – Atelier de Juliette Minchin

©  Philippe Billard – Atelier de Julian Farade

© Philippe Billard – OFFICE HOURS – The Community