S’approprier l’effondrement, un workshop organisé par l’Association Après les réseaux sociaux avec le soutien de l’Eur ArTeC et la Fondation de France.

25 JUIN 2021

ArTeC POUSH Manifesto

« S’approprier l’effondrement », Après les réseaux sociaux

Workshop de recherche et de création

Restitution publique le Vendredi 25 Juin 2021 de 17h à 21h à POUSH Manifesto – 6 Bd du Général Leclerc 92110 Clichy / 13ème étage

Cet atelier de pratiques artistiques réunissant 17 jeunes chercheur-euse-s et artistes¹ mobilise les méthodologies de la recherche-création pour penser, concevoir et créer collectivement des œuvres s’imprégnant du développement exponentiel des discours de l’effondrement de la société termo-nucléaire. Ces discours, plus généralement réunis sous l’appellation de « collapsologie », envisagent la chute et la fin inéluctables non seulement de la finance ou de certains pays, mais aussi de la biodiversité, de la biosphère et, a fortiori, de la civilisation occidentale et même de l’espèce humaine. Ces discours et les images qui les accompagnent, s’ils sont relativement peu présents dans les médias dits mainstream, apparaissent avec de plus en plus de force sur Internet et notamment sur les réseaux sociaux, blogs et autres forums. Comment ces espaces peuvent-ils nous permettre de nous saisir de cet imaginaire de l’effondrement sans y succomber ?

Ce workshop est organisé par l’Association Après les réseaux sociaux avec le soutien de l’Eur ArTeC et la Fondation de France.

http://after-social-networks.com/

Avec la participation de Louise Deltrieux, Yves Citton, Catherine Larrère, Raphaël Larrère, Laurence Allard, Marion Siéfert, Franck Leibovici, Céline Poizat, Nicolas Gourault, Nicolas Bourriaud et Andy Rankin.

¹Sylvain Carton, Allan Deneuville, Lucas Faugère, Vanessa Franke, Mathieu Garling, Gaëtan Henry, Gala Hernandez Lopez, Maria Isern Ordeig, Jade Maignan, Alba Pagàn, Ariane Papillon, Ariane Patenaude, Clément Riandey, Ysé Sorel, Benjamin Tainturier, Mariana Urugeanu, Romain Versaevel.

ArTeC POUSH Manifesto

« S’approprier l’effondrement », Après les réseaux sociaux

ArTeC POUSH Manifesto

« S’approprier l’effondrement », Après les réseaux sociaux

ArTeC POUSH Manifesto

« S’approprier l’effondrement », Après les réseaux sociaux

ArTeC POUSH Manifesto

« S’approprier l’effondrement », Après les réseaux sociaux